Bonne année, et démerdez-vous !

Dès son arrivée à la présidence du Conseil départemental, Monsieur Barbier a donné le ton : sa première action a été de supprimer une subvention de 93000 euros au centre d’hébergement d’urgence du Rondeau, à Grenoble. Depuis, il n’a fait que réduire les crédits destinés à l’action sociale.

Vendredi 22 janvier, il invitait les associations à un spectacle au Summum pour leur présenter, ironiquement sans doute, ses meilleures vœux. Le tract suivant a été distribué à l’entrée (cliquer dessus pour lire le tract en entier) :

tract CDI 22-01-16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s