Hébergement : rencontre travailleurs sociaux, hébergé-es, militant-es

Rencontre IFTS 4 decTravailleurs sociaux ( ou futurs…), militant.e.s, vous êtes convié.e.s à une discussion autour du droit à l’hébergement et au logement

C’est jeudi 4 décembre à 18 heures à I’institut de formation des travailleurs sociaux d’Echirolles

3 avenue Victor Hugo – Echirolles TramA – arrêt La Rampe

avec

Alban Costa. avocat et David Laumet, travailleur social

Au moment où le nombre de personnes concernées par les dispositifs d’hébergement ne cesse de croître, la situation sur le terrain est dramatique et les bidonville se développent : les personnes sans solution sont majoritaires, alors que leurs droits, inscrits dans la Constitution, sont censés être inaliénables et inconditionnels.

Au printemps 2014, une part importante de personnes hébergées, soutenues et informées de leurs droits par des collectifs militants et acteurs associatifs, s’est maintenu dans son hébergement et ce malgré les pressions de la préfecture.

Le dispositif d’hébergement d’urgence 2014-2015 est en train de s’installer. Cette année encore, les places seront rares et de nombreuses personnes resteront à la rue par manque de « moyens » et de volonté politique.

II nous a donc semblé nécessaire, au regard de la répétition plus que probable de cet immonde et illégal scenario, • d’une part de nous rencontrer entre professionnel-les de l’action sociale et militant-es qui se battent aux côtés des pauvres et des migrant-es afin de pouvoir échanger, chacun-e à partir de notre position, sur notre vision de la situation et les difficultés que nous rencontrons ; • d’autre part, de prendre du recul pour décortiquer le contexte politique de cette situation, à savoir la stigmatisation grandissante des pauvres, le racisme et la xénophobie ambiants et les coupes franches que les pouvoirs publics opèrent dans les budgets de l’action sociale et des solidarités.

Pour nous accompagner Ion de cette rencontre, nous avons sollicité les compétences juridiques et pratiques d’Alban Costa, avocat et de David Laumet, travailleur social dans différents dispositifs d’hébergement.

En espérant que les échanges qui auront lieu seront riches et fructueux et qu’ils déboucheront sur d’autres rencontres pour briser les cloisons habituellement dressées entre les professionnel-les de l’action sociale, les militant-es et les personnes directement concernées.

La soirée est organisée par la FNARS et la CISEM.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s