Racisme ou discrimination ?

Camp à LaTronche« La prose nauséabonde du Maire de la Tronche qui fleurit dans l’éditorial de la revue municipale ou dans les colonnes de la presse locale et qui stigmatise les enfants, femmes et hommes d’origine Rom est un échantillon malheureusement représentatif de la pensée qui ose encore s’appeler «politique» et qui règne en maître dans les pays «développés».

Monsieur le Maire de La Tronche a pourtant oublié un des principes bourgeois qui l’ont mis à son poste: on ne combat pas les pauvres, on combat la pauvreté.
Les bourgeois du XIXème siècle avaient compris qu’il fallait accorder le minimum aux pauvres qu’ils avaient créés pour éviter les maladies et surtout la «délinquance», souvent le seul moyen de survie pour une personne qui se retrouve dans la misère, sans travail, ni logement. En plus de la tranquillité ainsi gagnée, c’était le moyen d’ensuite en profiter comme main d’œuvre facile et bien sûr comme clientèle abondante. Ce n’était pas glorieux mais cela avait le mérite de reconnaître que la misère économique infligée détruisait les possibilités de dignité des personnes.

Monsieur Le Maire de La Tronche en des temps plus modernes et moins complexés préfère la stigmatisation à la suite de son mentor sarkozyste qui cautionne la directive européenne interdisant dans les faits aux roumains et bulgares de travailler. Il refuse à ceux-ci les services de voirie et interdit illégalement les écoles de sa commune aux enfants d’une communauté qu’il présente comme le mal absolu en réactivant les vieilles recettes, celles des bohémiens qui pillent les honnêtes gens.

Comment peut-il faire aussi simple face à ces administrés et s’attendre à ce qu’ils tombent dans des travers aussi bas ?

Peut-être compte-t-il sur l’aisance matérielle des habitant.e.s de La Tronche (c’est vrai que leur revenu moyen est quasi du double de celui d’une commune populaire comme Fontaine — 33 600 €. contre 18 700 pour cette dernière, chiffres INSEE 2009) pour les faire devenir racistes en craignant que des pauvres menacent leurs privilèges et leur tranquillité?

Selon lui tout vol et toute dégradation viendrait des Roms diaboliques, à mettre tous dans le même panier, et leurs enfants en côtoyant les nôtres menaceraient « l’habituelle sérénité » de la commune.

À La Tronche la sélection de la population s’était faite d’elle-même grâce à la spéculation immobilière. Mais c’était sans compter sur les terrains vagues, ces havres de paix coincés entre les voies express et les supermarchés, où il fait si bon brûler de vieux câbles électriques et fouiller les poubelles pour nourrir ses enfants. M. le maire déplore le manque d’hygiène du camp de La Tronche, alors que responsable de la propreté publique, il refuse les services de voirie à ses habitants. Si Hervé-Jean Bertrand-Pougnand avait mis les pieds cinq minutes dans un camp de fortune ou un squat, partagé un peu de temps avec leurs résidents, il faut espérer qu’il aurait évité les propos racistes qu’il a proférés.

Des propos qui ruinent les solidarités qui fondent le bonheur que nous pourrions avoir de vivre ensemble.

Prenez le temps d’écrire au Maire de La Tronche, et si vous y habitez, n’hésitez pas à vous désolidariser de ses propos et agissements. »

Texte diffusé sur La Tronche ces jours-ci

PS l’éditorial du maire de La tronche paru dans le journal municipal de novembre (cliquez sur l’image pour le lire)

éditoral LaTronche novembre 2011

Une réflexion sur “Racisme ou discrimination ?

  1. Bonjour,
    j’apprends par une élue de La Tronche (hier 4 Février)
    que les ROMS abattent des arbres dans la forêt des Sablons pour se chauffer
    la METRO, propriétaire de la boucle des Sablons, a engagé un projet de parc et de préservation de la forêt…
    La METRO va-t-elle réagir ?
    pour PROTEGER LES HOMMES,… tout en protégeant la forêt
    Cela peut faire comprendre aux élus
    L,URGENCE DE LA SITUATION DES ROMS par ce froid glacial.
    POUR LES ROMS, IL S,AGIT DE SURVIE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s