Plainte pour violences policières

Reconduites à la frontières aux Glairons (© La Dauphiné Libéré)Plainte déposée le 8 septembre 2011 auprès du Procureur de la République de Grenoble

Objet : violences policières gratuites envers un Mr Rom et vol et dégradation de bien personnel.

Monsieur le Procureur,

Je souhaite vous informer de faits dont j’ai été témoin à savoir une intervention policière d’une brutalité choquante, inadaptée et disproportionnée au regard des actes, et des circonstances.

Ces faits se sont déroulés dans l’après midi du vendredi 2 septembre, sur le parking du magasin Dia à St Martin d’Hères où une cinquantaine de Roms avaient passé la nuit dans leurs caravanes, suite à l’expulsion du camp des Glairons et à la destruction de leurs cabanes.

Alors qu’un véhicule de la police nationale, immatriculé ….., passait sur le parking du haut, et allait poursuivre sa route, un des Roms tranquillement assis sur une borne dit : « dégage » en regardant partir le véhicule avec un geste de la main, évoquant la lassitude.

Une femme agent de police, assise à la droite du chauffeur répond vivement de façon agressive, parlant d’insultes à agents. Deux roms s’avancent alors vers la voiture pour calmer le jeu. La dite personne continue à tenir des propos très provocateurs, utilisant des termes grossiers : « j’en ai rien à foutre, repartez dans votre pays » et bien d’autres propos vulgaires et provocateurs. Je m’avance à mon tour pour expliquer et tenter de détendre la situation.

Trois policiers descendent du véhicule, l’un d’eux saisit brutalement le monsieur Rom, le force à se lever et le frappe avec violence, lui donnant des coups de poings à différents endroits du corps ainsi que des coups de pieds et l’entraînant, sous la force des coups, au milieu de la place. Il est encadré par deux autres policiers dont l’un tient une bombe lacrymogène à la main. La personne Rom a subi passivement les coups sans réagir, se contentant de reculer.

Stupéfaite devant l’évolution de cette scène, et la disproportion entre les propos et les coups reçus, je sors un appareil photo : « vous pouvez filmer », me dit l’un d’eux. Je prends quelques photos. L’agression s’arrête. Quelques instants après le policier qui s’est emporté vient vers moi et prétextant « le droit à l’image », arrache violemment l’appareil de mes mains et l’emmène dans le véhicule.

Lorsque je vais demander comment je peux récupérer cet appareil, aucune réponse ne m’est faite. Quelques instants plus tard l’appareil me sera rendu, mais vidé de tout son contenu (il s’agit d’un appareil numérique appartenant à un ami). J’ai ainsi, de ce fait, perdu les photos de la scène de violence et des photos personnelles.

Cela s’est déroulé devant un petit groupe de Roumains : quelques hommes, des jeunes femmes et des enfants, qui ont assisté sans intervenir d’aucune façon, restant assis, à distance.

Je suis scandalisée par le comportement de cette brigade, particulièrement par la violence gratuite de ce policier qui s’est permis de m’arracher l’appareil des mains et d’en effacer les images, ce qui constitue une infraction de vol et de dégradation de bien.

Je tenais à porter ces faits à votre connaissance et je reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires au sujet de cette agression. Vous demandant de bien vouloir accuser réception de ce courrier, je vous prie d’agréer, Monsieur le Procureur, l’expression de mes sentiments respectueux.

Mme X.

Copies envoyées :

Ligue des droits de l’HommeSOS Racisme

Roms Action

Cimade

CIIP

Collectif la Patate Chaude

AC agir ensemble contre le chômageAmnestyInternational

Apardap

Mr le Bâtonnier de l’ordre des Avocats

La Maison des Avocats

Syndicat des Avocats de France

Publicités

2 réflexions sur “Plainte pour violences policières

  1. Pingback: Violences contre les Roms : le bâtonnier nous répond « Collectif La Patate Chaude – Grenoble

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s