Appel à un rassemblement sur le parvis de la mairie de Grenoble

Tentes sur le camp du Rondeau

Tentes sur le camp du Rondeau

Pour les roms du camp du Rondeau parqués par la Métro depuis plus de 3 mois, pour tous les roms, qui vivent dans le grand froid

Rassemblement lundi 29 novembre à partir de 17h30 devant la mairie de Grenoble

Nous lançons un appel solennel à tous ceux qui veulent agir contre les conditions de vie inhumaines que sont celles des Roms, parqués par la Métro depuis plus de 3 mois au Rondeau, aujourd’hui, par ce temps de grand froid. L’heure est à l’urgence et la politique de la patate chaude n’est plus d’actualité. Il est temps, pour chacun de nous, qui refusons la fatalité de l’exclusion, de montrer notre solidarité et notre détermination à agir.

Interpellons l’ensemble des politiques au pouvoir de la région (Michel Destot, Maire de Grenoble et Député de l’Isère, mais aussi tous les Maires des 27 communes de l’agglomération grenobloise et leur représentant Marc Baïetto, Président de La Métro, André Vallini, Président du Conseil Général de l’Isère et Député de l’Isère, tous les Conseillers Généraux de l’Isère, Jean-Jacques Queyranne Président du Conseil Régional et tous les Conseillers Régionaux) afin qu’ils prennent leurs responsabilités et qu’ils interviennent ensemble, publiquement auprès du Préfet de l’Isère, M. Eric Le Douaron, représentant de l’État.

C’est à eux de le faire, car ils ont le pouvoir d’être entendus s’ils le font collectivement. Il est urgent de mettre à l’abri des intempéries, des familles qui, cette nuit encore, ont dormi sous la tente. La situation est grave. Nous sommes au bord de la catastrophe humanitaire et les autorités refusent toujours l’ouverture de lieux publics. Et qu’on ne nous fasse pas croire qu’il n’existe pas de lieux adéquats quand il s’agit en fait d’une décision politique : laisser pourrir la situation afin que les Roms à bout de forces s’en aillent d’eux-mêmes. Nous ne supporterons pas d’en arriver à une telle conclusion.

Rassemblons nous, Lundi 29 Novembre à 17H30 sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Grenoble. Manifestons notre détermination à donner à cette situation une issue qui ne nous fasse pas honte. Exigeons que l’État soit mis devant ses responsabilités et qu’il agisse enfin dans le respect de la Législation Européenne, de la dignité humaine.
N’OUBLIONS PAS LES SANS DOMICILE FIXE, DEMANDEURS D’ASILE, DÉBOUTÉS DU DROIT D’ASILE, SANS PAPIERS QUI VIVENT AUSSI DANS LE GRAND FROID…ORGANISONS ENSEMBLE UNE ACTION POUR TOUS LES LAISSÉS POUR COMPTE

Collectif Solidarité Roms, RESF, RUSF, APARDAP, Sud Solidaires, Parti Communiste Français (Fédération de l’Isère, Section de Grenoble), Nouveau Parti Anticapitaliste, Lutte Ouvrière, ADES, Les Alternatifs, Le Front de Gauche, La Fase, Centre d’Information Inter-Peuples, Coordination Isèroise de Soutien aux Sans Papiers, CRCA, Antigone, Ras le Front Grésivaudan, Gauche Unitaire, Ligue des Droits l’Homme, Agir ensemble contre le Chômage,…

Publicités

2 réflexions sur “Appel à un rassemblement sur le parvis de la mairie de Grenoble

  1. L’auteur de ce texte a demandé le retrait de celui-ci sur ce blog par courrier électronique le 9/1/2010 et ce n’est toujours pas le cas.

    La demande de retrait immédiat est donc réitérée.

    Dominique Jégou

    • Il n’y a aucune raison de retirer ce texte, qui n’a fait l’objet d’aucun commentaire lors de sa mise en ligne. De plus c’est un texte collectif signé par de nombreuses organisations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s