Appel du collectif solidarité Roms à la réquisition des logements vides

Le collectif Solidarité Roms est constitué de femmes et d’hommes ― dont des Roms, d’associations et de collectifs, de partis et de syndicats qui refusent la politique xénophobe du gouvernement.

Ses objectifs sont d’organiser un réseau de soutien autour des Roms, de médiatiser la situation qu’ils subissent et de faire entendre leurs demandes, de faire son possible pour leur venir en aide mais surtout d’interpeler les pouvoirs publics sur leurs responsabilités.

Aujourd’hui, les Roms sont devenus une des cibles désignées du gouvernement. Leur droit au logement, à l’accès à un travail, aux soins de santé et à la scolarisation n’est pas respecté.

Pourtant, certaines familles sont présentes sur l’agglomération depuis des années et souhaitent s’y installer pour y vivre. En l’absence de logement durable, il leur est impossible de vivre normalement. Rappelons que l’article 25 de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme décrète que le logement est un droit fondamental pour tous, inscrit de plus dans la Constitution Française.

D’autre part, étant donné la saturation des centres d’hébergement, ils font partie des premiers «publics» exclus de ceux-ci, comme cela a été le cas sur l’Isère l’hiver dernier. Ils ne leur restent souvent qu’à construire des campements où les conditions de vie sont extrêmement précaires et servent parfois cyniquement de prétexte pour les en expulser. Les «retours volontaires» sont en réalité forcés car c’est la misère et la répression qui les poussent à accepter de partir.

Cette «solution» préconisée par le gouvernement est contraire à la liberté de circulation et d’installation (article 13 de la Déclaration des Droits de l’homme).

De nombreuses organisations et individus dont des Roms ont interpelé les pouvoirs publics, en premier lieu la préfecture, le Conseil Général, la Métro et les mairies concernées, depuis plus d’un an, sur la question du logement des Roms sur l’agglomération grenobloise. Le collectif est intervenu de nouveau auprès de la métro au mois de septembre, sans résultat à la hauteur des besoins. Le collectif a aussi interpelé le préfet pour qu’il réunisse tous les acteurs, sans réponse.

Pourtant la loi française prévoit une possibilité de réquisition des logements vides par les autorités en cas de situation d’urgence. Or à Grenoble comme ailleurs, la crise du logement s’aggrave: loyers exorbitants, listes d’attente infinies pour les logements sociaux, appartements insalubres, centre d’hébergement saturés, des centaines de personne à la rue. La loi DALO étant inappliquée, le droit au logement reste ainsi un droit virtuel.

Pourtant, de nombreux bâtiments et de logements des parcs publics et privés sont laissés vides, que ce soit en raison de lourdeurs administratives (gestion des bâtiments publics et de logements sociaux) ou à cause de la spéculation immobilière. Ainsi au cours du recensement de la population de 2007, l’INSEE a dénombré plus de 6000 logements vacant sur la seule commune de Grenoble, pour ne citer qu’elle, et le collectif attend toujours un état des lieux exhaustif des bâtiments et logements vacants sur l’Isère.

Le fait que des centaines d’individus, y compris des familles avec des enfants, se trouvent aujourd’hui à la rue ou en situation de mal logement constitue a nos yeux une urgence suffisante pour appliquer la loi de réquisition.

C’est pourquoi nous considérons que l’occupation des bâtiments et des logements vacants pour demander leur mise à disposition pour les Roms et les personnes sans logement est nécessaire.

Nous soutiendrons donc toute initiative allant dans ce sens.

Liste des soutiens:

AC Agir ensemble contre le Chômage, les Alternatifs Isère, le Centre Information Inter-Peuples, Collectif de Soutien aux Réfugiés Algériens, Collectif Isérois de Soutien aux Sans-papiers, Sud Solidaires Isère, NPA Isére , Ras l’front Grésivaudan, Droit Au Logement, Défend Toit, Ras l’front Voiron, Le PAS 38 Pour une Alternative Syndicale, l’UDAS Union des Alternatives Syndicales, Les voix du cante flamenco…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s