Censure à Saint-Martin d’Hères !

Dauphiné Libéré du 08/07/12
Le texte de la tribune censurée :

Pascal METTON – groupe ECOLOGIE QUARTIERS SOLIDAIRES

Le changement à SMH, c’est quand ?

7 juin 2012 : troisième camp rom démantelé en moins de deux ans. Une tradition annuelle s’installe dans « la ville solidaire ». En dépit de l’élection d’un nouveau chef de l’état, l’axe sarkommuniste Le Douaron-Proby est toujours en place, appliquant avec zèle le discours discriminatoire prononcé par Sarkozy à Grenoble. La majorité municipale se félicite du résultat des élections mais reste indifférente au sort des malheureux dont les logements précaires sont réduits en poussière. Des habitants avec des enfants malades qui n’intéressent pas le docteur Proby. La solidarité et la justice sociale oui, mais pas avec n’importe qui. On est plus proche de l’esprit de Vichy que de celui de la résistance.
A part ça les comptes de la ville sont au beau fixe, 4.4 M€ d’excédent pour les comptes 2011 et 20 M€ d’excédent votés au budget primitif 2012. Le maire a su profiter de cette bonne santé financière en se faisant payer une voiture de fonction à 24000€.
Nous ne devons plus accepter de telles pratiques qui discréditent le mandat d’élu, encourage l’abstention et sont un mauvais exemple pour les jeunes.

La censure en action ici :

SMH mensuel n° 352 censuré

SMH mensuel n° 352 censuré

About these ads

Une réflexion sur “Censure à Saint-Martin d’Hères !

  1. Une piètre image du politique, en effet !
    Quelle honte pour une commune qui se targue d’un tel héritage, qui construit à tour de bras des logements et bureaux face au campus où (sur-)vivent ces personnes Roms, qui veut garder vive la "mémoire" de la résistance !

    Mais, c’est au racisme ambiant et rampant qu’il faut résister, c’est au néo-libéralisme poli et froid qu’il faut s’opposer, celui qui nous fait croire que, lorsqu’on écoute les élus de nos villes notre avenir est garanti (comme le salaire …), qui nous fait croire que chacune de nos vies vaut plus que la moindre parcelle de celle de notre voisin – alors les "Roms", vous pensez bien !
    C’est quoi, alors, dans une ville communiste, la "solidarité" ? La solidarité entre les peuple, l’internationalisme des communistes ? Où est-il ?

    Soutien à vous !
    … et toute ma solidarité aux Roms qui se battent, à leur façon, jour après jour, pour garder leur être debout et, avec, celle de leurs enfants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s