Non aux pratiques illégales de « La Relève »

Intervention de la Patate Chaude au rassemblement devant La Relevele 13/01/12Vendredi 13 janvier nous nous sommes retrouvés une centaine de personnes devant La Relève pour dénoncer les courriers envoyés par cette “Association” opératrice de la politique préfectorale en matière d’hébergement, courriers sommant plusieurs dizaines de personnes- dont des familles avec enfants- de quitter leur hébergement en janvier (en plein hiver!). Nous avons exigé avec force le maintien de toutes ces personnes dans leur hébergement, ou à la rigueur un relogement immédiat dans une autre structure.

Le directeur de cette structure associative était transi de peur.
Le peu de paroles qu’il a pu nous adresser en était rempli : « j’appelle la police, vous faîtes peur à ceux qui viennent prendre leur repas » ….
En plus très violent, arrogant, niant les principes de continuité et d’inconditionnalité, refusant toute discussion.

Nous continuerons à dénoncer de telles pratiques qui nient les droits des personnes à la continuité de l’hébergement dès lors qu’elles ont été prises en charge par un établissement. La FNARS rappelle ceci précisément avec des références juridiques récentes :

« La loi relative au droit au logement opposable de mars 2007 a introduit un principe de continuité de l’hébergement en centre d’urgence. Ainsi, toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y demeurer dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. La loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre les exclusions du 25 mars 2009 ajoute à ce principe celui d’un droit à l’accompagnement personnalisé des personnes accueillies dans ces établissements. Toute remise à la rue non souhaitée étant interdite, le juge des référés a suspendu plusieurs décisions du préfet du Rhône mettant fin à l’hébergement d’urgence de familles qui invoquaient la méconnaissance du dispositif de veille sociale, et implicitement, le non-respect du principe de continuité de l’hébergement. (T A Lyon, 1er mai 2010 n° 1002646 ). »

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s